Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
General

Elle attache son fils à une chaine pendant plus de 15 heures pour le punir : l’enfant est mort quelques heures plus tard

Terrible drame aux Etats-Unis, en Floride, après la mort d’un enfant en bas âge. Le bambin a été retrouvé inanimé après que sa maman, l’a laissé attaché à une chaise pendant plus de 15 heures en guise de punition. Rebecca Gussage-Johnston aurait bloqué son fils de 2 ans, Eli, durant la nuit parce qu’il “ne tenait pas en place“. Hélas l’enfant est mort quelques heures plus tard… Le département du shérif du comté de Hillsborough à Tampa a annoncé jeudi 15 juin, qu’une enquête pour meurtre à l’encontre de Rebecca Gussage-Johnston a été ouverte après que le bureau du médecin légiste a déterminé que la mort de l’enfant était un homicide dû à une grave négligence. Dans un rapport de police obtenu par la chaîne de télévision WFLA, la maman de l’enfant aurait admis avoir retenu Eli parce qu’il “jouait” et “criait“. Selon la police, elle aurait également déclaré avoir laissé le jeune garçon attaché à la chaise durant la nuit pendant plus de 15 heures. Lorsqu’elle est revenue voir le petit Eli le lendemain, elle a trouvé la chaise renversée sur le sol.

Le rapport indique aussi que Rebecca Gussage-Johnston a déclaré avoir vu son fils trembler par terre, mais n’a pas appelé le 911 (l’équivalent du SAMU aux Etats-Unis, NDLR), même si elle avait un téléphone portable en état de marche à portée de main. Elle a dit à la police qu’elle avait vu son enfant rendre son dernier souffle et qu’il était mort dans ses bras. Un membre de la famille inquiet a de son côté appelé les secours pour signaler le garçonnet en détresse, a précisé WFLA. Malheureusement, toujours selon le rapport de police, Eli était mort avant que quiconque puisse l’aider. Les adjoints du shérif ont été envoyés chez la victime qui vivait avec sa mère, son père et sa sœur de 8 mois dans un camping-car. “À leur arrivée, ils ont découvert la victime décédée et souffrant d’un traumatisme à [sa] tête, d’une blessure à [sa] cuisse droite et d’ecchymoses sur [ses] extrémités“, lit-on dans l’affidavit, selon Law & Crime. “De plus, la victime était couverte de vomi séché et de matières fécales“.

1 2Next page

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button