Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
General

Maëlys : six ans après sa disparition, la triste nouvelle vient de s’abattre pour son père, c’est affreux.

Jacques Dallest, l’avocat général, a donné son réquisitoire : « Vous avez détruit une vie en avril 2017, une vie en août 2017, vous avez agressé sexuellement vos deux petites cousines, vous êtes un destructeur de bonheur, un massacreur, un ravageur d’innocents », énonçait-il à Nordahl Lelandais.

DE DOULOUREUX SOUVENIRS

Durant le procès, à la barre, ce sont trois experts dont un médecin légiste qui avaient évoqué le corps de la petite fille. « Quand nous avons récupéré le corps, il n’y avait plus d’éléments biologiques », avait expliqué l’un d’entre eux.

Ensuite, une reconstruction scanner 3D du crâne de Maëlys a été visionnée. « Ce que l’on peut voir sur la photo du crâne de face, vous avez une fracture des os du nez, un morceau d’os manquant. (…) une fracture parasympysaire droite et au niveau de la mandibule gauche une autre facture »

PEINE MAXIMALE CONTRE NORDAHL LELANDAIS 

Nordahl Lelandais a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie de 22 ans de sûreté, une peine qui avait été requise par le parquet. L’ancien maître-chien militaire n’a pas fait appel. Le 7 janvier 2022, le père de la fillette avait confié au Parisien qu’il serait présent « pour honorer la mémoire de Maëlys »« Je veux être digne de ma fille », a-t-il conclu.

Previous page 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button